ÉTAT DE SIÈGE jusqu'À aujourd'hui...



2005-2008
débuts de l'état de siège

/prison/
/terrorisme d'État/
/laboratoire/
/enfermement/
/destructions/



AVANT Août 2005

/Apartheid/
/check points/
/destruction/
/violence/
/conséquences/

Avril 2004

Entry Denied

 

Palestine Art

Posters

Liens

Contact

 

logo conférence internationale

boycott israeli products

GAZA - état de siège

lettre ouverte: "Les enfants de Gaza"

21-01-09

Ni antisémites, ni pro islamistes, seulement des citoyens et citoyennes horrifiés par la barbarie que déploie l'Etat d'Israël.

Cette horreur quotidienne, ce massacre étudié, planifié et mis en pratique minutieusement ; et comme dirait Albert Camus : « il y a des choses qu'on peut expliquer au regard de Dieu et des autres qu'on ne peut pas. Car s'il est juste que les libertins soient foudroyés, on ne comprend pas la souffrance de l’enfant. »

Et en vérité il n'y a rien de plus important sur la terre que la souffrance d’un enfant et l’horreur que cette souffrance traîne avec elle, et les raisons qu'il faut lui trouver.

Qui peut affirmer en effet que l'éternité d’une joie peut compenser un instant de la douleur humaine ? La souffrance est humiliante pour l'esprit et le cœur. La honte ne se maquille pas, la honte est une réalité dans notre cœur et dans notre âme, et pour l’Etat israélien ce cœur et cette âme manquent gravement.

Est-ce vous qui portez les âmes de plus de 1100 morts sur vos épaules ? Et les plus 4000 blessés sans aucun espoir de soins médicaux. Pourquoi vous ne respectez pas et pouvez même rigoler des bombes tombées sur un hôpital ?

Le peuple israélien porte-t-il aussi le chagrin des corps massacrés des enfants de Gaza ? Au nom des hommes et des femmes qui portent encore une âme, un cœur et des sentiments humains, nous exigeons l’application des conventions de Genève, et nous demandons à la Cour Internationale de Justice de punir les assassins et les assassines.

Nous demandons l’isolement de l’Etat d’Israël qui pratique la terreur comme modus operandi, une punition exemplaire contre l’Etat assassin qu’est Israël.

Les enfants assassinés, mutilés et les orphelin-e-s palestinien-ne-s vous pointent du doigt.

Sylvia, Caroline, Berni, Juan, Jogui, mirouille, Maria